Comment assurer ses biens lors du self-stockage ?

Le self-stockage est de plus en plus populaire, car cette solution de stockage permet de garder les objets dont on ne se sert pas au quotidien, sans avoir besoin d’un espace dédié à son domicile. Sauf qu’il n’est pas sans risques. En effet, comment peut-on être sûr que les biens stockés chez un tiers sont en sécurité ? Et comment peut-on s’assurer que ces biens sont couverts en cas de vol, d’incendie ou de dégâts des eaux ? Dans cet article, nous allons discuter de la façon d’assurer ses biens lors d’un self-stockage.

A lire également : Les garanties offertes par les prestataires de self-stockage

Quelle est la couverture de base ?

La plupart des entreprises de self-stockage offrent une couverture d’assurance de base. Cependant, il est important de comprendre ce que contient cette couverture. En général, elle couvre les dommages causés par un incendie, une inondation, une tempête, un cambriolage et/ou des dommages par accident. Le cautionnement est également couvert dans cette offre.

Comment augmenter la couverture de base ?

Si la couverture de base ne suffit pas pour assurer ses biens, il est possible de souscrire une assurance complémentaire auprès de son assureur. Cette assurance s’ajoutera à la couverture de base. Elle permettra de protéger les biens stockés contre des risques supplémentaires et les aléas du quotidien.

En parallèle : Comment protéger ses biens dans un box de self-stockage ?

West-Lang, l’assureur spécialisé

Il est important de choisir un assureur expérimenté et spécialisé dans l’assurance des biens stockés. L’assureur West-Lang est un bon exemple d’une entreprise de qualité dans ce domaine. Cette entreprise de courtage en assurances a une solide expérience et une grande expertise dans l’assurance des biens stockés. Elle peut offrir des options personnalisées pour répondre aux besoins spécifiques du client.

Comment faire une évaluation correcte de ses biens ?

Avant de souscrire une assurance complémentaire auprès de l’assureur, il est nécessaire de faire une évaluation correcte du coût de ses biens stockés. Cela peut être difficile à faire soi-même, car les objets ont souvent une valeur sentimentale. Cependant, une évaluation précise est nécessaire pour être sûr d’être correctement indemnisé en cas de sinistre.

Règles de sécurité supplémentaires

Il est également important de prendre quelques précautions supplémentaires pour assurer que ses biens sont en sécurité. Les règles de sécurité comprennent l’ajout d’un cadenas à verrouillage des boules pour éviter l’effraction et la signature de la liste d’inventaire pour les objets stockés chez le tiers. En outre, il est recommandé de ne pas stocker d’objets de grande valeur ou d’objets inflammables.

Le self-stockage est une solution pratique pour les personnes qui n’ont pas suffisamment d’espace pour stocker tous leurs objets. Cependant, la question de la sécurité et de la couverture d’assurance ne doit pas être négligée. Pour être sûr que ses biens sont en sécurité, il est important de choisir un assureur spécialisé, de souscrire une assurance complémentaire adéquate et de suivre les règles de sécurité en vigueur. Il est toujours préférable de mettre en œuvre toutes ces mesures pour éviter des surprises désagréables en cas de sinistre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *